soins du corps,  Uncategorized

Avant De Poser Des Prothéses mammaires…Ce Qu’il Faut Savoir

Voici quelques informations parmi les moins connues qu’il faut savoir avant de franchir le pas de l’intervention qui est loin d’être anodine.

_ELLE NE REMONTENT PAS LES SEINS QUI TOMBENT

Se faire poser des prothèses mammaires remplissent les seins et les rehaussent un peu mais elle ne les remontent pas et ne redressent pas le téton d’où la déception des femmes .
De plus comme le poids de la prothèse est uniquement supporté par la cicatrice de l’aréole cette dernière va se dilater risquant d’avoir une forme cette position d’une tomate écrasée donc seule le lifting reste la solution pour corriger un affaissement important et associer la pose mammaire pour augmenter le volume
afin de retrouver un galbe harmonieux.

LES FAIRES PASSER PAR L’AISSELLE N’EST PAS LE MEILLEUR CHOIX

Comme chaque opération y’as toujours un risque et pour la pose des prothéses mammaires il y’a le risque d’hématome et s’il faut réintervenir en urgence cette voie n’offrent pas une bonne visibilité pour les résorber de plus il faut toujours porter des vêtement qui couvre les aisselle car on voie la cicatrice et si y un cancer la cicatrice peut aussi gêner la recherche de ganglions sentinelles autre inconvénient de cette voie axillaire elle oblige à opérer les bras en croix dans cette position les muscles pectoraux ,ne sont pas au repos qui peut risquer de mal positioner la prothése.
aussi il faut penser que après dix ans ou quinze ans cette voie ne seras pas facile il y’a un grand risque que les prothese peuvent se rompre surtout s’ils sont usées et mettre du silicone partout de préférence choisissez la voies “voir encadré” par ou les implants peuvent être placées et retirées facilement .

>Elle n’augmentent pas le risque du cancer

Les étude ont montre q’elle q’il y pas de risque de cancer ou augmenter les chance d’en avoir ni ne gênent la mammographie comme ils projettent la glande mammaire en avant c’est une bonne chose surtout pour les femmes qui ont des petites seins
malgré que un lien à été établie entre les prothèses mammaires et le lymphome anaplastique à grandes cellules LAGC situé au niveau du seins bien que ce cancer soit rare mais il été observé chez des femmes portant d’implant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager